© Mars 2018- Service Communication FONROCHE.

La Méthanisation, qu'est-ce que c'est ?

 La méthanisation, un processus naturel

La méthanisation est un processus naturel de valorisation des matières organiques en énergie renouvelable. Ce procédé répandu dans les pays du nord de l'Europe, consiste à dégrader des sous-produits organiques provenant d’exploitations agricoles et d’industries agro-alimentaires par l’action de micro-organismes pour produire du biogaz. Le biogaz produit est exploité pour produire de l’énergie électrique et de la chaleur.  

La matière restante après le processus de méthanisation, le digestat, est un fertilisant organo minéral qui sera épandu  sur les terres des agriculteurs avoisinants.

Une démarche de développement durable

Aujourd’hui, le nombre de méthaniseurs en France en exploitation est d'environ 250, agricoles ou collectifs territoriaux, alors que l’Allemagne en compte plus de 8000 en fonctionnement.

Afin de permettre le développement de cette technologie, l’Etat a lancé un vaste plan de Programmation Pluriannuelle de l’Energie, en lien avec la loi de Transition Energétique et prévoit un objectif de 1500 méthaniseurs en France dans les 3 ans à venir.

L’unité de méthanisation BioQuercy s’inscrit pleinement dans ce plan de développement.

Ça sert à quoi ?

 

   •  Valoriser les intrants présents sur le territoire,

   •  Créer du biogaz pour   être   injecté   dans le  réseau  de  gaz  naturel  ou  produire  de l’électricité et de la chaleur,

   •  Produire du digestat utilisable comme engrais naturel agricole. 


La méthanisation  permet de fournir une énergie renouvelable et décarbonnée aux habitants.

Schéma principe méthanisation