© Mars 2018- Service Communication FONROCHE.

Présentation du projet 

Présentation de l'unité Bioquercy

Une unité écologique pour le département du Lot.  
Pensée par et pour des agriculteurs, soutenue par l’Etat et une grande majorité des élus et habitants du Lot, l’unité de méthanisation BioQuercy a été dimensionnée pour répondre précisément aux besoins du territoire. 

Initiée en 2011, l'unité de Gramat a été réalisé en partenariat avec La Capel (Coopérative agricole des productions et élevages « La  Quercynoise»),  qui  intègre  une  démarche  forte  vers  les  énergies renouvelables  et  la  réduction  des impacts environnementaux.

 

Des actions concrètes pour l'économie circulaire

POUR LE TERRITOIRE :

    •  S'engager en faveur de l’environnement et des énergies renouvelables.
    •  Progresser vers l'autonomie énergétique du territoire.
    •  Valoriser localement les effluents agricoles.

    •  Pérenniser l'agriculture locale par la diversification.
    •  Produire un fertilisant naturel en substitution aux engrais          chimiques.
    •  Créer de la valeur et des emplois.

site BioQuercy

POUR LES AGRO-INDUSTRIELS LOCAUX :


•  Valoriser localement les déchets à coûts maîtrisés.
•  Pérenniser l’activité des industriels.

•  Anticiper la réglementation déchets organiques.

•  Un bilan carbone positif.

Bioquercy : les grandes étapes

2011 - Recensement des intrants.


2012  - Lancement des démarches et échanges avec 

La CAPEL/La Quercynoise.


2012 à 2015 - Développement du projet, études de faisabilités.


Fin janvier 2016 - lancement de l’instruction pour les autorisations administratives.


Fin 2016 - Début de la construction de l’unité.


Fin 2017 - Mise en service, début de la production.

2018 - Bioquercy couvre 70 % des besoins en chaleur de la Quercynoise et a permis à la ville de Gramat de bénéficier d'une électricité verte, représentant la consommation de 13500 habitants. 

Page suivante 
bioquercy plan